Théobald de Navarre




Partagez | 
 

 Théobald de Navarre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Emploi/loisirs : Rentier / Escrime

Feuille de personnage
Disponible pour un topic?: A discuter !
MessageSujet: Théobald de Navarre   Mer 23 Jan - 20:01


id card



Ft. Jonathan Rhys Meyer



    NOM: de Navarre

    PRÉNOMS: Théobald

    NATIONALITÉ: Français

    ÂGE RÉEL: 6 siècles

    ÂGE PHYSIQUE: 23 ans

    STATUT: Vampire

    MÉTIER: Rentier

    ORIENTATION SEXUELLE: Hétéro, bien qu'il aime profiter de certains hommes quand l'occasion se fait sentir

    INFORMATIONS? Théobald est maître dans l'art de l'escrime



    -- CARACTÈRE:
    Fougueux, impétueux, Théobald l’a toujours été. Aimant la guerre et le sang, sa cruauté n’a d’égal que sa soif de puissance. Ferme et inflexible dans ses décisions, ne supportant pas la désobéissance, sa vengeance est alors implacable. Violent, brutal, il n’hésite pas à torturer de la manière la plus horrible ceux qui se mettent en travers de ses décisions. Habitué à ne compter que sur lui-même, il ne fait confiance à personne bien qu’il apprécie la bonne compagnie. Théobald n’est pas un solitaire, il aime être entouré et vénéré, il est par ailleurs fort jaloux et possessif. Son intelligence sert ses ambitions démesurées, c’est un fin stratège et un habile manipulateur.

    -- PHYSIQUE:
    Malgré son âge, Théobald garde le physique d’un homme jeune au visage très fin et au teint aristocratique. Il se dégage de lui un charisme important qui transparait dans la profondeur de son regard et qui dépasse son apparente fragilité. En effet, dans ses iris aux couleurs de l'océan s'inscrivent sa maturité et l'expérience des siècles. Grand et élancé, il est assez mince et son allure soignée met en valeur sa grâce. Ses cheveux d’un noir de jais sont coupés courts et tranchent avec l’extrême pâleur de sa peau. Il possède une musculature discrète, son corps svelte est athlétique sans excès. Son physique avenant et son charme sont des atouts majeurs pour endormir la méfiance de ses proies.



once upon a time


    -- HISTOIRE:
    Né en l’an de grâce 1400, Théobald est le premier né d’une noble famille française et voit le jour dans le luxe d’un grand château. Par sa naissance, il hérite ainsi de plusieurs seigneuries qui forment la baronnie de Navarre. Sa mère meurt d'une mauvaise grippe quelques années après sa naissance et son père décède dix ans plus tard, laissant Théobald, et son jeune frère Etienne, orphelins. C’est alors leur grand père maternel, Jean de Lohélac, à la réputation sulfureuse, qui les élève et ceci contre les dernières volontés de leur père. Celui-ci avait en effet ordonné dans son testament qu’on les place sous la tutelle de son cousin mais le seigneur de Lohélac avait beaucoup d’autorité…

    Très tôt, Théobald est formé au combat et il se montre redoutable, ne faisant preuve d’aucune retenue même au cours des entrainements. Lors d’un combat amical, il tue l’un de ses cousins d’un coup de glaive et ne semble en ressentir aucun regret. Il n’est encore qu’un adolescent mais il parait insensible, sa famille met son absence d’émotion sur le compte du choc mais seul son grand père n’est pas dupe. Il connait ce garçon car il possède le même caractère que lui, il sait que ce meurtre était intentionnel. Pourtant il ne dit rien, il se contente de l’observer, de voir grandir ce garçon qui se montre autoritaire et violent envers les serviteurs, qui se fait respecter de son frère, de ses cousins même plus âgés, qui possède déjà un charisme imposant…

    Théobald aime les femmes, il n’hésite pas à torturer les servantes, par pur plaisir sadique et des rumeurs laissent croire qu’il viole régulièrement sa cousine Marie. Plusieurs jeunes filles des environs meurent mystérieusement mais son grand père le couvre. Il sait que Théobald est dangereux mais il nourrit pour lui de belles ambitions, il sait qu’il saura faire honneur au blason familial. Il l’encourage, banalisant sa violence et l’aidant à canaliser son énergie dans l’art de la guerre.

    Ainsi il entreprend une carrière militaire, qui allait se révéler brillante. Il s'illustre d'abord sous les ordres de Jean V de Bretagne en prenant une part active dans les querelles résiduelles de la guerre de succession de Bretagne. Il combat ensuite contre les Anglais, il leur reprend plusieurs châteaux et forteresses, tuant plusieurs hauts gradés ennemis. Se distinguant ainsi à plusieurs reprises, il acquiert une solide réputation et son nom inspire le respect et la crainte dans tout le royaume.

    Mais en 1420, son grand père meurt de vieillesse et Théobald se retrouve héritier à vingt ans d'un patrimoine considérable, et devient l’un des plus riches seigneurs du royaume. Il décide de prendre pour épouse une jeune noble du nom d’Isabeau d’Anjou et par son mariage, il gagne en dot de nombreuses terres. La jeune femme subit les brimades et la cruauté de son mari en silence, Théobald la trompe outrageusement autant avec les hommes que les femmes, se moquant d’elle en la traitant de laideron. Bien qu’Isabeau ne soit pas laide, elle parait pourtant bien fade à coté du charismatique baron qu’elle ne peut s’empêcher d’aimer passionément… L’appétit de Théobald le pousse à se servir d’elle chaque soir et bientôt il a un héritier, un jeune Louis qui assure ainsi sa descendance. Mais Théobald ne prête aucune attention à son fils, se vouant à sa vie de débauche et de faste entre les guerres qui l‘emmènent au loin.

    Ses ressources ne suffisant pas à Théobald, ce dernier a depuis longtemps cherché d'autres moyens pour s'en procurer. Assez instruit pour son siècle, il a recours à la l’alchimie, puis à la magie, s’entourant de personnages extravagants qui l’instruisent dans divers domaines. L’un d’eux se nomme Gilles Cabelian et Théobald et lui étudient ensemble de plus en plus souvent et ils deviennent très proches. Pourtant, depuis que Gilles est présent au château, il se produit de nombreux meurtres inexpliqués, même Etienne, le propre frère de Théobald est retrouvé mort, vidé de tout son sang…. Cet homme au visage pâle possède un regard des plus étranges, luisant comme celui d’un démon et les gens ont peur… Un jour, l’épouse de Théobald ose en avertir son mari, le conjurant de renvoyer cet homme loin du château.

    Théobald entre alors dans une colère terrible et bat sa femme comme plâtre sous les yeux du nourrisson, la maltraitant comme jamais. Ses coups sont si violents qu’elle y succombe, Théobald est alors apaisé et il appelle ses proches domestiques afin qu’on emmène le corps, il ordonne qu'on le jette aux ordures sans aucune compassion. On camoufle sa mort en un malheureux accident de cheval....Pourtant, dans l’entourage du baron, personne n’est dupe, le petit Louis est confié à une nourrice mais personne n’ose protester ni dans la famille d’Isabeau, craignant trop les représailles. Trop de personnes dépendent de lui et malgré sa violence, le baron suscite l’admiration de beaucoup...

    Théobald a alors 23 ans et c’est en la nuit qui suit la mort de son épouse qu’il s’offre à Gilles, lui demandant de le rendre immortel en échange de sa loyauté. Ainsi, Théobald nait au monde des ténèbres, devenant plus puissant que jamais. S’ensuit alors de nouvelles violences, les années défilent et le corps du baron garde sa jeunesse. Afin de ne pas amener de questionnement, il décide de partir en voyage et laisse ses biens sous la bonne garde de ses fidèles.

    En la compagnie de son sire, il parcourt le monde, visitant l’Europe, l’Afrique, et ensuite l’Asie. Il s’enrichit par la découverte des autres cultures et développe ses connaissances dans différentes techniques de combat, autant en corps à corps qu’à l’épée. Ses relations avec Gilles sont tumultueuses, ils possèdent en effet tout deux des caractères forts qui s’opposent, chacun tentant d’avoir le dessus sur l’autre. Un jour, Théobald commet une faute que Gilles ne lui pardonnera jamais, il tue Salomé, une jeune femme dont son sire était tombé follement amoureux. Devant la douleur de l’homme, le baron se contente de se moquer de lui et de son excès de sensibilité devant une simple humaine. Il se plait à lui commenter en détail son meurtre et le viol qui l’a précédé et Gilles devient fou de douleur. Il enferme alors son infant dans une crypte, l’emmurant dans un tombeau pour le punir de son acte.

    Des années passent, dans le noir absolu et privé de sang, Théobald doit se contenter des quelques rats qui parviennent à se faufiler dans sa prison. Il lui est impossible de mourir et flotte dans un état de torpeur qui le rend fou. Pourtant, un jour, par un pur hasard, un jeune ouvrier détruit le mur de la crypte et Théobald surgit des ténèbres tel un véritable démon. Il se jette sur son libérateur pour tout remerciement, sa peau est en décomposition, ses vêtements en lambeaux, il donne l’air d’un véritable zombie. Mais à mesure qu’il se remplit du sang de sa proie, il recouvre ses forces et son visage redevient celui d’un homme en pleine santé. Laissant le corps mort de l’homme retomber à terre, il lui ravit son argent et se dépêche de retourner en France, son plus cher désir est à présent de retrouver son sire pour se venger.

    Ainsi, il retrouve son domaine et son château, il se fait passer pour l’un de ses descendants, lisant les pensées des gens pour donner plus de foi à ses dires. Son magnétisme l’aidant à convaincre bien vite qu’il est le seul véritable baron de Navarre. L’un de ses arrières petits cousin ayant eu accès au titre, il le tue sans plus de cérémonie et jette son corps dans les profondes caves du château. Ainsi, Théobald retrouve une vie emplie de richesse et se remet des dures années qu’il a vécues enfermé. Il se renseigne afin de savoir où est son sire, faisant appel aux meilleurs espions et après plusieurs années de recherche, il entend dire que Gilles est parti dans le nouveau monde, dans la lointaine Amérique…

    Théobald décide donc de quitter la France et prend le bateau qui le conduira vers son but. Etant particulièrement riche, il s’offre de nombreux esclaves noirs qui travaillent pour lui et il se fait bâtir une confortable demeure. Celle-ci sera son point central tandis qu’il poursuivra ses recherches, tôt ou tard, il retrouvera Gilles, il a l’éternité pour cela. Les siècles défilent et Théobald voit se développer la modernité, il apprécie particulièrement les belles voitures et les collectionne, il ne se prive d’aucun luxe mais toute cette richesse ne lui suffit pas…

    C’est en observant les effets de la mode que lui vient son idée machiavélique, l’engouement des jeunes pour le mythe des vampires l’inspire et il compte bien en profiter. C’est ainsi qu’il parvient progressivement à convaincre ses nombreuses connaissances dans le monde des immortels. Il s’y prend habilement pour manipuler les uns et les autres, insistant dans ses discours sur les éléments qui flattent ses interlocuteurs. Il prend son temps, il les convainc un par un et lorsqu’ils sont assez nombreux, il lance son projet à exécution.

    Bien sûr, il sait que beaucoup de vampires sont contre l’idée de se révéler aux humains, notamment dans le vieux continent. Les vampires européens possèdent encore une vieille mentalité mais pas lui. Il désire que les choses changent, il veut révolutionner le monde et devenir le maître absolu de tout l’humanité. Sa mégalomanie n’a aucune limite… Désormais, il vit à Seattle, il sait que les Djinns veulent sa tête et il a su s’entourer de fidèles immortels, prêts à mourir pour lui. Son charisme l’a porté au sommet mais le ciel est sa seule limite.



    -- LIEN ÉVENTUEL AVEC UN PERSONNAGE DÉJÀ PRÉSENT?

Pandore Liddell Sa proie préférée.
Cherry Page Sa fiancée.
Chiyoko Soeijima Son indicatrice.




paperasse


    Cherchez vous un djinn officiel pour surveiller votre personnage? Je veux bien!





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Théobald de Navarre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Présentations :: Fiches validées :: Vampires-