Ghost in the Shell UC




Partagez | 
 

 Ghost in the Shell UC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Ghost in the Shell UC   Jeu 29 Sep - 21:57


id card



Ft. Margot Robbie



    NOM : Acker

    PRÉNOMS :Shell Anastasie

    NATIONALITÉ : Américaine

    ÂGE RÉEL : 111 ans

    ÂGE PHYSIQUE : 19 ans

    STATUT : Célibataire

    MÉTIER :

    ORIENTATION SEXUELLE : Indéfinie

    INFORMATIONS ?



    -- CARACTÈRE : (5 lignes minimum)

    Shell se comporte comme une enfant. Globalement, le jeune vampire est comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, a la différence qu'entre les statuettes se cachent nombre d'attirantes cacahuètes qu'elle désire attraper, quitte a tout faire chuter. Elle manque de jugement, de logique, de recul, de reflexion. La faute à 100 ans d'enfermement ? oui sans doute. N'ayant pas été proprement élevée parmi les humains, et encore moins parmi ses pairs, elle fait ce qui lui chante quand il lui chante. Ce qui lui attire de nombreux, très nombreux ennuis. Et une attention dont elle pourrait fortement se passer compte tenu de sa candeur. En bref, elle est malléable mais surtout hautement imprévisible. Ses goûts sont écliptiques, paradoxaux et totalement étranges. Une roue libre, mais en mousse.

    -- PHYSIQUE : (5 lignes minimum)


Pas particulièrement grande, Shell est une femme bien proportionnée. Ni trop grosse, ni trop mince, ni trop musclée, ni trop pulpeuse. On remarquera surtout sa bouche, souvent barrée d'un sourire immense. Blonde de son état, elle décolore ses cheveux et les affuble de couleurs bigarrées, fluo, étranges. Ces couleurs, elle les porte aussi sur elle. Un style atypique, qui mêle matières satinées, sequins, paillettes, résilles, maille, jean ... Pourquoi ne pas mélanger une veste en cuir trouvée dans la rue avec une nuisette en léopard et des moonboots ? Après tout, la fashion police n'a pas encore trouvé moyen de la placer en prison pour ses décisions stylistiques. Malgré de nombreuses demandes. Ce qui fait que Shell ne passe pour ainsi dire jamais inaperçue. Visible comme un phare en pleine mer, ce qui permet à ses quelques amis de la repérer en toute circonstances, puisqu'elle a tendance à se perdre, ou partir tout simplement suivre ce petit papillon de nuit si mignon au beau milieu de la foule.


once upon a time


    -- HISTOIRE : (50 lignes minimum)

    Allongée sur le banc du parc municipal, elle se réveilla brutalement. Prenant appui sur son coude, elle se propulsa en avant. Avec une telle volonté que le tronc du chêne qui trônait par là rencontra son visage dans la foulée, laissant un vide de quelques secondes entre ses oreilles. Accompagné d'un sifflement. Elle vérifia que devant elle l'écorce était bien écorce. Que l'odeur était bien sève. Que la lumière était bien lunaire.

    Respiration retenue, elle comprit de nouveau, comme chaque soir, qu'elle n'était plus enfermée. Les murs blancs, le dessus de lit en soie vieux rose, le lustre en crystal et la coiffeuse aux brosses en poils naturels n'étaient plus là. Pas plus que la fenêtre, ni ses barreaux cliquants. Pas non plus les douloureux bijoux qui l'avaient tant de fois clouée contre le matelas des heures et des heures. Un rapide regard sur ses poignets cerclés de rouge et de blanc malgré les montres en plastique criardes lui rappelèrent l'amère brûlure.

    Sauf que non. Elle était au milieu du parc. Pas le moindre mur, béton, bâtiment à l'horizon. Il restait de nombreuses heures avant l'aube et Shell entamait sa... 34 ème nuit de liberté. Après 100 ans dans 15 mètres carrés, il devenait difficile d'envisager la notion de "toit sur la tête."

    100 ans a crier, hurler, s'arracher les cheveux, les voir repousser, tenter de se couper, puis se voir soigner. Mais il la tenait enfermée. Elle était sa chair, son sang. Il était son aïeul et créateur. Vieux de plusieurs centaines d'années, il avait vu sa famille humaine s'étendre dans le monde avant de rétrécir, se réduire à une enfant. La dernière, son héritage. Il l'avait prise à sa famille le jour de ses dix ans. L'avait enfermée. Avait attendu avec elle, des poupées, du rose et une nuit perpétuelle. Comme une plante, elle avait poussé sagement. Peu importaient les révélations, les grands changements, lui ne voyait que l'adolescente qui se profilait devant lui. Puis l'adolescente muta en femme. La femme était sage, elle était docile. Elle ne tentait même plus de s'échapper. Son esprit curieux était aussi intact que celui de la petite qu'elle avait été.

    Jusqu'au jour où elle essaya de mettre fin à son existence, sagement, silencieusement, au coeur d'une journée d'été où il dormait à poings fermés à l'étage. Alerté par le lien qu'il avait entrepris de tisser sur des années avec elle, il avait pu éviter le pire. Et voir le vide dans ses yeux. Profond, terrifiant même. Ses yeux étaient morts, plus morts froids que lui.

    Alors il la transforma. Pour ne plus qu'elle éteigne sa lignée, son précieux et noble héritage. Lui qui, il y a quelques siècles de là se tenait à la table de jeu du roi Louis XIV, sensuel, capricieux et pervers. Non, il n'était pas que le cadavre ambulant qu'il était devenu. Et elle resta encore une centaine d'années dans cette cave renfermée. Habillée de vêtements élimés d'une autre époque. Parfois, il sortait voir le monde. Ce fut à partir des années 40 que tout changea trop, et trop vite à son goût. Choses qui s'accélérèrent encore avec l'avénement des nouvelles technologies.

    Les humains vivaient jour comme nuit. Non les ténèbres ne laissaient plus de places aux rampantes créatures de la nuit. Toujours connectés entre eux grâce à des boites en verres appelées smartphones, ils voyageaient toujours plus vite grâce aux avions, aux trains rapides, aux voitures aux moteurs ronronnants. A ses yeux les vampires n'avaient rien fait d'exceptionnel, si ce n'était tenter de survivre. Dans un monde de lumières naturelles et artificielles, ils ne pouvaient plus se cacher de ces hordes d'optimistes sur-informés sur tout. Il pensait même que, quelque part, lui comme ses pairs étaient voués à disparaître. Autorisés à être la vermine sous le plancher du monde pendant bien trop longtemps, ils étaient désormais asphyxiés par une humanité rapide, bien trop rapide pour les lentes et immortelles statues qu'ils représentaient. Sans parler du fait qu'ils ne croyaient en rien d'autre qu'eux mêmes.

    Shell regardait les magazines qu'il lui apportait. Elle s'imaginait détenir un de ces fameux iPhones. Parler dans une boite, être entendue ailleurs. Par quelqu'un d'autre que lui. Elle imaginait les personnages sur le papier glacer lui parler. " Hey ! Regarde comme nous nous amusons, nous avons des fausses personnes animées sur une boite à images". Elle demanda une console de jeux vidéos à son créateur, qui consentit à la lui apporter. Tremblante, la vampire écouta de nouvelles voix. Vis de nouveaux visages. Etranges, mais nouveaux.

    La peur diminua. Elle regarda les histoires. Et décida d'écrire la sienne.

    C'était une nuit de Décembre, et la neige couvrait toute sa seule et unique fenêtre, tant et si bien que la lumière n'y pénétrait que comme dans un rêve. Elle aimait pourtant regarder son arbre changer au fil des saisons, l'herbe jaunir en été, les fleurs du printemps. Mais là on ne voyait que du blanc. Elle avait brisé une des lattes de son sommier, et s'était tapie a côté de la porte. Comme un des personnages de sa boite a images. Un chauve, avec un code barre.

    Shell ferma les yeux. Et s'excusa. La suite fut floue, elle fut simplement surprise par sa propre force. Quelques secondes plus tard, elle courrait dans la neige. La vue du ciel, le goût de l'air et l'étendue sous ses jambes lui donnèrent la nausée. Elle dut s'arrêter pour vomir, puis son pas reprit aussitôt jusqu'à sentir le béton.

    Des lumières à lui en arracher la rétine, des odeurs, tant d'odeurs. Mais les gens. Les autres. Elle se rua vers une femme qui fumait sa cigarette devant ce qui était un restaurant chinois et lui attrapa le visage pour le tâter. Bien sur la réaction fut à la hauteur de l'action, et elle se retrouva projetée en arrière, émerveillée.

    Shell erra, comme droguée, toute la nuit avant de tomber devant un immense M Jaune. Beaucoup de gens. Elle s'installa devant , assise sur le trottoir, et regarda le grand balais, un sourire niais aux lèvres. Nombreux furent ceux qui ne la remarquèrent pas, mais certains chuchotèrent en la pointant du doigt. Ils sentaient si bon. Engraissés aux burgers, leur sang sirupeux et saturé devait être un régal. Avait elle le droit ? Elle ne se souvenait pas, n'ayant eu jusque la que le sang de son créateur, et celui des poches. Elle se léchait les lèvres, excitée. Elle était dans la vraie vie, et la vraie vie n'avait pas de barreaux. Roulant des épaules, elle regarda encore longuement le buffet à volonté qui s'étendait devant elle. Rampant a quatre pattes, elle se fraya un chemin sous les regards effarés. Elle ne les sentait pas. Pourquoi diable une femme enfermée depuis un siècle aurait elle eu envie de se soucier de son image.

    Primale. Tribale. Elle avait si faim, saisit une poignée de frites sur un plateau et les enfourna avant de les recracher sur le côté. Ce dont ils se nourrissaient était infect. Elle essaya avec un burger alors qu'un homme lui hurlait dessus, qu'elle ne pouvait pas faire ça. Un autre humain vêtu de noir s'approcha derrière elle au moment ou elle avait saisi le poignet rebondi de l'homme pour découvrir ses canines.

    Un coup brutal dans la nuque, elle ne put que se retourner, reculer d'un pas et partir brusquement à toute vitesse , sautant par dessus un comptoir sous les cris affolés. Les humains portaient d'amusants chapeaux blanc sur la tête, et secouaient les bras en allant ici ou la. Ici il faisait trop chaud, un bain étrange dans lequel dansaient des frites. Et la bas... Si froid. Elle était arrivée au milieu d'une pièce gelée, sans issue, remplie de viande. Un bruit sourd.

    Le noir. L'enfermement. Un hurlement sortit enfin de sa gorge. Au dehors, appuyé de dos contre la porte qui se fermait de toutes façons de l'intérieur, Ezra avait les yeux écarquillés, bras et jambes écartées. De la chambre froide, un véritable bruit d'enfer. Les cris, les étagères qu'on renverse.

    Il fallut les forces de l'ordre, beaucoup de patience et une semaine d'enfermement à Shell pour qu'elle reprenne contact avec la réalité. Un hôpital qui ne savait pas quoi faire d'elle, un médecin septique. Et un comportement enfantin, innocent, idiot. Elle riait soudainement de tout, posait des questions a longueur de journée. On lui ôta sa robe en dentelle ciselée, elle eut le droit de choisir des vêtements. Mais ils étaient si tristes, ces sortes de pantalons en toile bleue ou grise. Elle choisit finalement dans les costumes dédiés aux fêtes pour enfants et découpa soigneusement ses tenues, participant a un atelier couture à l'étage des petites vieilles, comme disait l'infirmier. Les petites vieilles lui confectionnèrent des shorts longs comme des culottes et brodèrent des insanités sur une de ses vestes.

    Elle était ravie en sortant. Prête pour une nouvelle vie, bien qu'obligée de se "faire suivre", ou alors elle serait encore enfermée. Plus jamais. Autant se faire suivre par une armée de gens. Au moins ils marcheraient ensembles au bout du monde.

    Pour sa première nuit, moins rock n roll, elle prit la liberté d'aller déposer un mot d'excuse au "mac donald's" qui avait pourtant connu une recrudescence de popularité suite à la soirée de la grande tarée vampire. Elle reconnut l'humain qui avait été avec elle quand les médecins l'avaient embarquée. Il n'avait pas dit grand chose, mais avait suivi le cortège.

    Il lut la lettre, et lui aussi s'excusa, mais elle ne sut jamais de quoi. Elle resta assise au fond de la salle jusqu'à la fermeture, attirant foule de curieux malgré elle. Elle voulait parler au garçon Ezra. Il avait une voix douce, elle aimait les voix douces. En fait elle voulait être son amie, songeait elle ce soir là en jouant avec un petit poney en plastique qu'elle avait eu dans son "menu joyeux" qu'elle n'avait pas mangé.

    Il s'assit en face quand le restaurant était presque vide. Il avait apporté un second petit poney, violet cette fois. Son visage s'éclaira, elle saisit le jouet et commença a faire gambader les deux le long de la table . Puis se leva, et joua la course poursuite en passant sous les tables, grimpant sur une chaise, puis arrivant sur la poignée de la porte pour mieux revenir. Elle eut droit à plus de dix autres poneys. Ils rentrèrent chez lui. Elle eut un peu de mal à passer la porte, elle avait peur des murs. Et le força à dormir un 22 décembre avec les fenêtres grandes ouvertes. Elle n'aimait plus beaucoup les lits, mais le sol était confortable.

    Parfois, elle allait dehors. Souvent, elle s'endormait sur le banc. Et se réveillait sur le parquet. Quelle joie de savoir qu'elle pouvait se téléporter en dormant. Elle ne savait pas que le lendemain matin, Ezra avait tant mal aux bras qu'il abandonnait l'idée de prendre son bol en hauteur et se contentait de boire un chocolat chaud à la casserole. Elle avait plein de pouvoirs.

    Un soir, ils regardèrent le roi lion. Essayèrent. Car passé la mort de Mufasa, elle sanglotait sans discontinuer. Allait elle le perdre lui aussi ? Il était humain, après tout. Il pouvait aussi se faire lâcher du haut d'une falaise par un méchant balafré. Jamais. Aussi lui proposa t-elle de devenir comme elle. Ce n'était pas si mal, le sang en conserve. Puis au moins il pourrait lui rapporter des jouets pour toujours. Elle qui n'en avait que 150 a ce jour. Comme autant de pokemons.

    " Comment ça, marrant?" la directrice des ressources humaines du casino avisa la chose blonde et colorée devant elle, un sourcil levé. Marrant, être au poste d'accueil toute la soirée, à dire bonjour. Dire bonjour à des personnes ou hautaines, ou stupides, ou lubriques, ou tout cela à la fois. Un poste difficile à tenir, qui voyait passer nombre de jeunes en difficulté financière qui finissaient, a un moment où à un autre, par démissionner.

    Mais Shell, elle, considérait l'opportunité comme incroyable. Un casino c'était de la couleur, des rires, de la musique, et surtout énormément de personnes. Elle voulait voir des visages, des sentiments, des émotions. Un casino était un concentré, un velouté d'émotions. Extrêmes. Joies, déceptions, colères, désirs se mêlaient dans la folie de la nuit. Un lieu clos hors des lois, hors clous, hors des limites habituelles. Enfin, plus ou moins.







    -- LIEN ÉVENTUEL AVEC UN PERSONNAGE DÉJÀ PRÉSENT?



paperasse


    Cherchez vous un djinn officiel pour surveiller votre personnage ?

    A quel administrateur avez vous envoyé les mots de passe ?

    Comment avez-vous connu le forum ?


Dernière édition par Shell A. Acker le Lun 3 Oct - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Emploi/loisirs : Rentier / Escrime

Feuille de personnage
Disponible pour un topic?: A discuter !
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Jeu 29 Sep - 23:37

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Ven 30 Sep - 0:51

Y a pleins de nouveaux!

Bienvenue!

(même si t'es une vampire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Feuille de personnage
Disponible pour un topic?: Ask me !
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Ven 30 Sep - 4:06

Ohlala ce début prometteur !
Tu nous tiens en haleine là, je veux la suite !

Bienvenue dans le coin, bonne inspi pour le reste et n'hésite pas à nous sonner pour toute question ! hihu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Ven 30 Sep - 8:50

Ouèlcome choupi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Dim 2 Oct - 19:14

Merci à tous pour l'accueil !!! J'avance ma fiche petit a petit ( l'oiseau fait son nid ) n'hésitez pas si vous avez des idées de lien etc pedant la construction de mon histoire ! je pourrais directement intégrer vos personnages dedans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Emploi/loisirs : Gérant de casino / Mercenaire

Feuille de personnage
Disponible pour un topic?: Why not.
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Dim 2 Oct - 22:46

Elle est attachante comme tout ta vampire, j'aime beaucoup ce que tu as écris ! I love you
(Quel traumatisme hein le roi lion *_*)

Je réfléchis pour les possibilités de liens... Tu as pensé à un job ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Dim 2 Oct - 23:02

Merci !! je n'ai rien en tête pour son job pour le moment ( on sait déjà que ça sera pas de la science nucléaire ) mais si tu as une idée hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Emploi/loisirs : Gérant de casino / Mercenaire

Feuille de personnage
Disponible pour un topic?: Why not.
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Dim 2 Oct - 23:42

Ben en fait, Mathias dirige un casino, donc à voir si tu penses que Shell pourrait y bosser ! (Comme croupière, serveuse, ou bien agent d’accueil et de sécurité etc )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Lun 3 Oct - 11:32

Je la vois bien à l'accueil, tout sourires et bien naïve ! Trop heureuse de tenir son petit desk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Emploi/loisirs : Gérant de casino / Mercenaire

Feuille de personnage
Disponible pour un topic?: Why not.
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Lun 3 Oct - 12:13

Cool alors ! ^^
Si tu veux qu'on discute plus en profondeur de notre lien, ma boite mp est ouverte !
En tous cas, ce sera marrant, un peu de naïveté dans ce monde de brutes :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Lun 3 Oct - 13:46

Tellement de possibilités d'abus surtout hihu

/PAN
Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Feuille de personnage
Disponible pour un topic?: Ask me !
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Lun 3 Oct - 23:35

J'adore tout ce que j'ai lu jusqu'ici donc je réfléchis aussi à un lien, je te mp dès que j'ai l'illumination !

D'ailleurs, est-ce que ta fiche est terminée ? Je viens d'avoir un doute en voyant que tu avais rajouté des trucs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Lun 3 Oct - 23:39

Merci beaucoup !!!! <3 hésite pas je VEUX des liens :3 et pour le moment je me laisse juste un peu de temps au cas ou j'ai des liens avec les gens pour finir la fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell UC   Aujourd'hui à 3:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Ghost in the Shell UC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Présentations :: Vampires-